Les puissances étrangères soutiennent différentes forces de la guerre civile en Libye, la Turquie et la Russie sont particulièrement intéressées par le conflit. Au début des années 2000, la Libye n'a toujours pas de représentants librement élus, ni de véritable constitution, ni d'instrument de contrôle de l'utilisation des fonds publics, ni de système juridique équitable. « La Libye devient-elle un cas d’école de la privatisation de la guerre ? La première solution est rejetée par la population, son annonce provoquant des manifestations de rue à Tripoli, tandis que la seconde a les faveurs des occupants britanniques[3]. La Libye au bord de la guerre civile : analyse de Franck Mathevon et témoignage d'un habitant du sud Tripoli de la capitale libyenne, non loin de la zone actuelle de combat, recueilli par Maurine Mercier. Le 19 mai 1951, la première visite à Tripoli du futur roi Idris n'a déclenché que peu d'enthousiasme dans la population[8]. Le 24 octobre 2011, après la mort du colonel Kadhafi et la proclamation de la « libération » totale de la Libye, le président du CNT Moustafa Abdeljalil annonce lors d'un discours que la charia constituera la base de la législation libyenne. Les villages coloniaux sont chacun dotés d'une Casa del fascio (Maison du faisceau), représentation locale du Parti national fasciste, le parti unique alors au pouvoir en Italie[2]. Carte des combats en Syrie. View all copies of this book. Wagner aurait envoyé plusieurs centaines de combattants pour prêter main-forte à Haftar. Le 24 février 2011, les principaux leaders de l'opposition, d'anciens officiers militaires, des chefs tribaux, des universitaires et des hommes d'affaires se réunissent à El Beïda; ils constituent trois jours plus tard un Conseil national de transition (CNT) sous la présidence de Moustafa Abdel Jalil, ancien ministre de la justice de la Jamahiriya. En novembre 1947, l'émir Idris, chef de la famille Sanussi, rangé aux côtés des Alliés durant la guerre, revient définitivement se fixer en Cyrénaïque ; il ordonne rapidement aux deux partis politiques existant en Cyrénaïque, le Front national et le Comité Omar al-Muktar, de fusionner au sein d'un parti unique, le Congrès national, officiellement fondé le 10 janvier 1948. Sur le plan politique, il est l'interlocuteur privilégié du pouvoir central. Au début de 1973, Mouammar Kadhafi est confronté à une situation d'échec sur les plans extérieur et intérieur : ses projets d'union panarabe ont avorté et l'appareil administratif, de même que certains membres du CCR, continuent de lui opposer une résistance. Le 6 mars 2012, des chefs de tribus et de milices proclament à Benghazi l'autonomie de la Cyrénaïque, région riche en pétrole. Tout en se réclamant constamment de l'islam, Kadhafi propose par ailleurs de la religion musulmane et des questions de société une lecture très personnelle, souvent progressiste, voire iconoclaste. L'adoption d'une nouvelle administration centralisée ne change cependant pas les structures sociales de la Libye dont la vie politique, faute de partis politiques, demeure centrée sur les structures familiales et tribales. Où va la Libye (analyse) Aucune note. Le 1er mars 1949, l'émir Idris proclame l'indépendance de l'Émirat de Cyrénaïque, recevant ensuite le soutien des Britanniques. En Guerre avec la Croisade écarlate. En 1971, la République arabe libyenne officialise sa fusion avec l'Égypte et la Syrie, au sein d'une fédération du nom d'Union des Républiques arabes. Le seigneur de la guerre, grisé par de récents succès militaires dans le sud de la Libye (carte ci-dessous), a cru pouvoir conquérir par les seules armes le pouvoir suprême. Buy Used Price: £ 48.86 Convert Currency. Sur le littoral se situe la frontière naturelle est-ouest entre Le gouvernement ottoman doit cependant affronter l'opposition de divers mouvements tribaux et religieux, dont celui de la confrérie de la famille al-Sanussi. En intervenant pour défendre le régime tchadien et en soutenant l’offensive récente du maréchal Khalifa Haftar dans le Fezzan, la France s’enfonce un peu plus dans le bourbier régional, dans une guerre sans fin. Plus aucun parti politique n'est autorisé (toute forme de contribution à l'activité d'un parti étant punie de mort[23]) et la « Déclaration sur l'avènement du pouvoir du peuple » fait désormais office de constitution. En Libye, Khalifa Haftar, un maréchal en guerre Par Frédéric Bobin. Elle est sur le point d’exploser. Une grève générale a lieu le 10 septembre 1961, entraînant une série d'arrestations et de condamnations. Au fil des mois, alors que la guerre civile fait rage dans le pays, le CNT est progressivement reconnu à travers le monde comme le gouvernement légitime de la Libye. Le régime de Mouammar Kadhafi connaît avec le temps diverses réformes, parfois présentées sans souci apparent de cohérence entre elles et entretenant la confusion quant aux réelles attributions des pouvoirs publics. Pilier de tous les pouvoirs centraux pour administrer le pays, les tribus sont, depuis le XXe siècle, essentiellement urbaines. Dès la fin de 1977, des Comités révolutionnaires sont créés pour prendre en main le fonctionnement des Comités populaires dont ils « animent » les séances et, à partir de 1979, sélectionnent les délégués[24]. Le 12 mars 2016 Fayez el-Sarraj, avec le soutien de la communauté internationale, forme officiellement à Tunis un gouvernement « d'union nationale ». La constitution, espère la proclamation d'un royaume fédéral, est adoptée le 7 octobre[6]. Les combats en Libye ont "privé 200.000 enfants de la chance d'apprendre", déplorait début 2020 l'Unicef, en s'inquiétant d'un "avenir sombre pour les enfants" libyens. Février: après la Tunisie et l'Egypte, la Libye est à son tour touchée par un mouvement de contestation contre le règne de Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 1969. Ca khúc Avant La Guerre do ca sĩ Charles Aznavour thể hiện, thuộc thể loại Pop . Kadhafi publie en 1975 la première partie de son Livre vert, bref ouvrage doctrinal fixant les bases de sa doctrine personnelle, la « troisième théorie universelle », et dans lequel il expose les principes d'une forme de démocratie directe dont il prône l'instauration en lieu et place de la démocratie parlementaire. Guillaume de Dieuleveult, « La Libye plonge dans le chaos », reconnu à travers le monde comme le gouvernement légitime de la Libye, Parti de la justice et de la construction, Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, Organisation des Nations unies pour le développement industriel, Programme des Nations unies pour les établissements humains, Banque internationale pour la reconstruction et le développement, Fonds international de développement agricole, Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement, Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole, Organisation des pays exportateurs de pétrole, Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Organisation de l'aviation civile internationale, Agence internationale de l'énergie atomique, Association internationale de développement, Organisation internationale de normalisation, Union internationale des télécommunications, Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, Forces armées de la Jamahiriya arabe libyenne. L'opposition crie alors à la fraude et des manifestations tournent à l'émeute : si les troubles ne sont que superficiels, le gouvernement en profite pour expulser Béchir Saadawi, privant ainsi la Libye d'une figure politique d'envergure, et pour dissoudre tous les partis politiques[9],[10],[11]. En août 2011, le CNT rend public un calendrier de transition démocratique prévoyant, dans un délai de huit mois, l’élection d’une « Conférence nationale », faisant office d'assemblée nationale de transition et comportant 200 membres, destinée à devenir la représentation légitime du peuple libyen. Le gouvernement s'appuie sur les idées du nationalisme arabe pour renforcer l'unité nationale du pays. Leur adversaire, le premier ministre Ali Zeidan - qui n'a jamais réussi à affirmer l'autorité de son gouvernement dans un pays de plus en plus instable et rongé par la violence - finit par être démis en mars 2014 par un vote du GNC. Libye : la guerre qui menace la France La France et l’Europe ont sous-estimé la poudrière libyenne. La guerre civile en Libye en fait un foyer d’instabilité majeure, qui a un impact direct sur l’Europe. L'administration est réorganisée, sous les ordres d'un Wali, lui-même aidé d'un commandant des troupes, d'un intendant aux finances, et de cinq responsables de Sandjaks sous les ordres directs de l'administration centrale. Désormais dépourvue de réelle vie politique intérieure, la monarchie libyenne est de surcroît troublée par un problème dynastique. La guerre civile en Libye est devenue une lutte de plus en plus géostratégique. Các bạn có thể nghe, download (tải nhạc) bài hát avant la guerre mp3, playlist/album, MV/Video avant la guerre miễn phí tại NhacCuaTui.com. La dernière fille avant la guerre. Le roi, dont la personne est inviolable et irresponsable, nomme les ministres. La « subversion » interne et externe devient progressivement le mode d'action privilégié de Kadhafi. Cette loi frappe de fait une grande partie des dirigeants libyens, privant le pays de nombreux cadres expérimentés. Les Janissaires et les dynasties locales exercent une forte influence[1]. la Libye est devenue l'une des plus grandes arènes de guerre au monde et un immense laboratoire pour les pays producteurs d'armes. Quantity available: 1. La guerre civile en Libye est devenue une lutte de plus en plus géostratégique. Quels partis pour la Libye d’après Kadhafi? Le 25 avril 1963, une nouvelle Constitution est promulguée : la structure fédérale est abandonnée, le pays prenant le nouveau nom de Royaume de Libye[13]. Le chercheur Baudoin Dupret souligne que la Libye reste un pays « très conservateur et tribal. Un malaise s'installe entre Idris Ier et ses plus fidèles soutiens en Cyrénaïque[12]. C'est d'autant plus souhaitable qu'au début des années 1960, malgré les ressources tirées du « boom pétrolier », les inégalités sociales demeurent fortes en Libye et le mécontentement s'accroît, entretenu par les partisans des Frères musulmans, du Parti Baas ou du nassérisme. C’est le cas de la guerre en Libye ; un pays qui, à en croire le quotidien de Lausanne Le Temps, “s’enfonce dans une situation de plus en plus dramatique”. Les dernières décennies de dictature n'ont pas amené les habitants à débattre et à s'ouvrir sur le monde »[38]. Il déclare : « Nous avons adopté la charia comme loi essentielle et toute loi qui violerait la charia est légalement nulle et non avenue », citant la loi sur le divorce et le mariage qui, sous le régime de Kadhafi, restreignait le nombre d'épouses, laquelle n'est selon lui « plus en vigueur » car contraire à la charia[33]. Lyrics to AVANT LA GUERRE by Charles Aznavour from the Aznavour Live: Olympia, 1978 album - including song video, artist biography, translations and more! Le représentant du groupe, qui porte le titre de cheikh, appartient généralement à une famille qui se transmet le titre de père en fils et dispose d'un rôle de représentation et d'une autorité morale. Par Sara Daniel. Alors que la vie politique de la Libye reste marquée par la violence, l'instabilité gouvernementale et l'absence de toute autorité étatique forte, les élections législatives de juin sont marquées par une forte abstention : seuls 18 % des électeurs se déplacent. Au regard du chaos ambiant, certains hommes politiques et responsables tribaux évoquent la possibilité d'une restauration monarchique[61]. Le CNT s'engage quant à lui à quitter le pouvoir dès la première session de cette assemblée. Le général Khalifa Haftar, chef d'état-major de l'Armée nationale libyenne, défie quant à lui le Congrès général national dominé par les islamistes, dont il exige la dissolution[57]. La fonction de chef de l'État est désormais détenue par le Secrétaire général du Congrès général du peuple : Mouammar Kadhafi détient lui-même ce poste jusqu'en 1979; il se détache ensuite officiellement de toute responsabilité et n'exerce plus aucune fonction officielle, tout en demeurant aux commandes de l'État libyen. Acteur de l'ouverture diplomatique à la tête de la Fondation Kadhafi, Saïf al-Islam Kadhafi se fait également l'avocat de réformes politiques intérieures. En référence à l’implication de plusieurs puissances étrangères qui viennent chercher chacune, des intérêts économiques. Je m'abonne pour 1€ le premier mois. Abdallah al-Thani est chargé de former un nouveau gouvernement, tandis que les islamistes apparaissent maîtres du jeu[53],[54]. Libye : Tripoli avant la guerre civile Archives - Duration: 17:25. L'instabilité persiste au point qu'après le scrutin, la passation de pouvoir entre le Congrès général national et la nouvelle Chambre des représentants est annulée : le nouveau parlement, boycotté par les élus islamistes et présidé par Aguila Salah Issa, tient début août sa session inaugurale à Tobrouk pour s'éloigner de Tripoli gangrénée par la violence[60]. Les réformes administratives annoncées au début des années 1990 s'avèrent cependant inapplicables, ou demeurent tout simplement lettre morte. Le 7 juillet 2012, la Libye organise une élection législative libre pour former le Congrès général national (CGN), une assemblée de 200 membres : les islamistes font figure de grands perdants du premier scrutin[43] tandis que l'avantage revient aux libéraux[44]. Libye La Tripolitaine avant l'intervention des forces de l'Otan - Duration: 26:19. La Libye est parcourue par une guerre entre clans régionaux et tribaux qui dessinerait trois ensembles plus importants aux pouvoirs eux-mêmes parcellaires : le « Grand Sud », la Cyrénaïque et la Tripolitaine. De nombreuses autres tentatives d'union avec des pays arabes et africains, notamment avec la Tunisie en 1974, tournent également court dans les années suivantes. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. LA LIBYE AVANT LA GUERRE. Le 5 octobre 1954, un cousin du roi, Cherif Muhi el-Din, assassine le conseiller royal Ibrahim Chelhi. PhilippeBuffon 877 views. En Guerre avec la Croisade écarlate. Les assemblées et les gouvernements provinciaux disparaissent, et les vali deviennent de simples préfets. Kadhafi annonce son intention de démissionner mais, le 15 avril 1973, il prononce un discours dans lequel il passe au contraire à la contre-offensive, rejetant la légitimité institutionnelle de l'appareil révolutionnaire et appelant les « masses populaires » à « monter à l'assaut de l'appareil administratif »[21]. « Libye : le gouvernement d'unité ne met pas fin aux querelles », Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Politique_en_Libye&oldid=176273570, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Le premier ministre Ali Zeidan a quant à lui de grandes difficultés à s'imposer face aux divers chefs de milices, qui tiennent notamment les champs pétroliers de Cyrénaïque, avec le soutien des tribus[48]. Par le terme « tribu », les Libyens désignent un groupe se reconnaissant dans l'appartenance commune à un ancêtre éponyme, dont ils descendent par une filiation fondée sur l'ascendance paternelle. La tribu, en tant que groupe, constitue un espace de solidarité et de médiation. Le 21 novembre 1949 de la même année, l'Assemblée générale des Nations unies vote une résolution stipulant que la Libye devra devenir un État unifié, indépendant et souverain avant le 1er janvier 1952[4],[5]. Fin août, la coalition islamiste « Aube de la Libye » (Fajr Libya) prend le contrôle de Tripoli et reforme le Congrès général national : Nouri Bousahmein est réélu au poste de président du CGN tandis que Omar al-Hassi forme un nouveau gouvernement[62],[63]. Entretemps, le Congrès général national élit Ahmed Miitig au poste de premier ministre, mais les groupes armés autonomistes de Cyrénaïque annoncent qu'ils refusent de reconnaître ce gouvernement[56]. Le souverain, vieillissant et sans héritier direct, délaisse progressivement Benghazi pour s'installer à Tobrouk, qu'il ne quitte plus qu'à de rares occasions. Le 23 mars, le Conseil établit un Comité exécutif, présidé par Mahmoud Jibril, pour faire office de gouvernement de transition. Le 2 mars 1977, le Congrès général du peuple, réuni pour la seconde fois, proclame « l'avènement du Pouvoir du Peuple » et l'instauration de la démocratie directe en Libye. Deux mois après l'indépendance de la Libye, le pays doit affronter une crise politique sérieuse : lors de ses premières élections libres et multipartites, le 19 février 1952. Italo Balbo, nommé en 1934 gouverneur général, réorganise la Libye italienne en la dotant d'une administration unifiée et en relançant l'implantation de colons. A écouter de nombreux habitants en Libye, la fermeture de l'aéroport de Mitiga à Tripoli et les liens limités avec l'étranger à cause de la guerre les protègent du Covid-19. En décembre 2011, la situation de la Libye reste instable, du fait de la prolifération des armes à travers le pays et du poids des milices constituées durant la guerre civile auxquelles le CNT peine à imposer son autorité[40]. Ces déclarations provoquent l'inquiétude de l'Union européenne et des États-Unis vis-à-vis du respect des droits de l'homme[34],[35] et sont vivement contestées par certaines organisations politiques libyennes[36]. Chacune des trois provinces dispose d'un vali nommé par le roi, d'une assemblée législative et d'un conseil exécutif de 8 ministres. Si la personne du roi, homme pieux et sans affectation, demeure respectée, le poids politique de la famille royale et son emprise sur la vie politique s'en trouvent réduits. La politique en Libye est actuellement très instable, depuis la guerre civile qui a renversé le régime dictatorial de Mouammar Kadhafi en août 2011. Réservé à nos abonnés Depuis 2011, la Libye n'a pas mis en place un gouvernement centralisé fort. Le régime de Kadhafi se signale également par un panarabisme militant, mêlé de panafricanisme[20]>. Une cour suprême fédérale arbitre les conflits entre les wilayas et le pouvoir fédéral. It seems we can’t find what you’re looking for, perhaps searching can help? Proclamation constitutionnelle libyenne de 1969, Libye : un premier parti politique voit le jour à Benghazi, Le calendrier de la transition démocratique en Libye, La Libye libre fonde ses lois sur la charia, Libye : la charia sera à la base de toute loi, Libye, charia et inquiétude internationale, Inquiétudes sur la réintroduction de la charia en Libye. Violemment réprimés par les forces armées, ils dégénèrent en véritable insurrection. La production de pétrole en Libye a retrouvé son niveau d’avant la guerre civile de 2011, beaucoup plus rapidement que prévu par les analystes, et ce malgré le climat d’insécurité. Mais la politique d'ouverture ne dure pas et les prisons sont vite regarnies par de nouveaux prisonniers politiques, notamment islamistes. Le 5 janvier 1976, un Congrès général du peuple est formé pour constituer le nouveau parlement monocaméral. Le 11 décembre 1969, une « proclamation constitutionnelle », fortement influencée par les principes du nationalisme arabe, du panarabisme et du socialisme arabe, fixe le mode de gouvernement de la République arabe libyenne. Libye, la guerre du Moyen-Orient aux portes de l’Europe Face à la possible déstabilisation généralisée de la Méditerranée et du Sahel, la France a un devoir d’ingérence en Libye. Les islamistes du Parti de la justice et de la construction et les libéraux de l'Alliance des forces nationales s'abstiennent ensuite de présenter des candidats à sa succession, ce qui permet l'élection de l'indépendant Nouri Bousahmein à la présidence du GNC[47]. Le 8 août, le Conseil national de transition transmet le pouvoir au CGN. Le système de santé libyen est très désorganisé en raison de la guerre qui sévit dans le pays. Bien que n'exerçant aucune fonction officielle, Kadhafi dirige dans les faits les travaux du Congrès général du peuple qu'il ne fait officiellement que « conseiller ». La formation de nouveaux partis politiques est annoncée à partir de l'été 2011, comme le Parti de la nouvelle Libye[28],[29] ou le Mouvement socialiste libyen[30]; Abdessalam Jalloud, ancien numéro deux de Kadhafi, annonce pour sa part la création d'un «Parti de la Justice et de la liberté de la patrie»[11]. Dans l'optique panarabe et panafricaine, une charte commune est signée dès décembre 1969 avec l'Égypte et le Soudan. Commentaire de 45860 the right coords are 77,55. Néanmoins, les noms des futurs dirigeants suscitent des critiques[69]. Une « déclaration constitutionnelle provisoire », adoptée le 3 août, définit la Libye comme « un État démocratique indépendant où tous les pouvoirs dépendent du peuple » et prévoit de garantir le pluralisme politique et religieux, tout en fondant la législation sur la charia[32]. Mohamed Youssef el-Megaryef, islamiste modéré et opposant de longue date à Kadhafi, est élu en président de l'assemblée, ce qui fait de lui le chef de l'État par intérim ; en octobre, le diplomate Ali Zeidan, ancien porte-parole du CNT, devient chef du gouvernement[45]. En octobre 2015, un gouvernement d'unité nationale rassemblant les deux factions rivales est annoncé, à la suite des négociations menées sous l'égide de Bernardino Leon, chef de l'UNSMIL, la mission de l'ONU en Libye. La production s’élève de nouveau à 1,5 million de barils par jour (Mbpj). Cette structure tribale, particulièrement forte en Cyrénaïque, est l'héritière du mode de vie des bédouins, mais n'a plus grand-chose de commun avec la société antérieure à la colonisation italienne, alors marquée par le nomadisme. RT vous présente la vidéo complète de l'interview du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, interrogé en exclusivité par John Pilger, en plus de nouveaux extraits forts sur la guerre en Libye, le terrorisme, ou encore la crise des migrants. Les décisions politiques sont prises dans des conditions arbitraires, par Kadhafi lui-même ainsi que par son entourage familial et tribal. De l’exaltation de la guerre au chauvinisme le plus franchouillard, en passant par les pitreries de journalistes qui rêveraient d’être des GI, le traitement médiatique des prémisses de l’expédition militaire contre la Libye nous rappelle cruellement que l’information est, souvent, parmi les premières victimes de la guerre. La construction d'un État de droit dans une Libye privée d'autorité centrale forte apparaît cependant de plus en plus difficile[55]. Condition: Good. Après un processus laborieux, un comité préparatoire de 21 membres (7 pour chaque région du pays) est formé le 25 juillet 1950 et chargé de baliser le terrain pour former une Assemblée nationale. Il est également possible que le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président russe Vladimir Poutine aient transféré à la Libye les mêmes arrangements qui existent entre eux en Syrie. La Libye, un pays «fondamentalement conservateur et tribal», Libye: affrontements au sujet de l'autonomie de l'Est, Les libéraux bien partis pour remporter les élections en Libye, Libye : comment les islamistes ont perdu les législatives, National Forces Alliance sweeps party lists as election results finally announced, Libye : le diplomate Ali Zeidan élu premier ministre, En Libye, la radicalité de la loi d'épuration menace de déstabiliser le pays, Libya's national assembly elects new president, One Step Closer to a New Libyan Constitution, Libye : la Cyrénaïque s’offre un «gouvernement» autoproclamé, Libye : des bureaux de vote attaqués peu avant les élections, Libye : le Congrès limoge le premier ministre, Ali Zeidan, Les islamistes, nouveaux maîtres de la Libye, Les rebelles autonomistes de l'Est rejettent le nouveau gouvernement libyen, En Libye, le général dissident Khalifa Haftar tente le coup, Libyans mourn rights activist amid turmoil, Libye : les islamistes minoritaires au Parlement, Boycotté par les islamistes et les élus de Misrata, le Parlement libyen a été inauguré à Tobrouk, Tripoli residents face dilemma after Libya Dawn take control of capital, Libya's ex-parliament reconvenes, appoints Omar al-Hasi as PM, Two rival Libyan governments claim to control oil policy, La justice invalide les élections en Libye, le Parlement refuse, Libye: le gouvernement reconnu veut des armes, L'État islamique profite du chaos libyen et frappe Misrata. La Libye, en plein chaos politique, est par ailleurs confrontée à l'implantation sur son sol de l'État islamique, notamment à Derna et à Syrte[67],[68]. Un gouvernement d'union nationale est formé en mars 2016 avec le soutien de l'ONU et tente ensuite d'imposer son autorité. Alexandre del Valle évoque la situation de la Libye cette semaine avec l'écrivain et député égyptien, Abdel Rahim Ali. Libye : l’État islamique a-t-il conquis Syrte ?