Selon l'angle qu'on choisit, l'autre du même est tout autant le même de l'autre. Il y a totalité synthétique de l, être, mélange mutuel des genres. Le même et l’autre sur Internet. Enfin, quatrième niveau, dans la lettre d'amour, celle que semblent écrire les personnages des tableaux de Vermeer, l'altérité tend à s'abolir complètement dans une sorte de fusion avec l'autre et c'est le sens de la défini-tion de l'amour que donnait André Breton dans un lexique épistolaire : "l'amour, c'est quand vous rencontrez quelqu'un qui vous donne des nouvelles de vous". L’intellect aime les découpages clairs, tranchés, sans ambiguïté et là il est servi. Il voit d'autres hommes, beaux, allant et venant nus sans aucune gêne, si différents de lui qu'ils sont des hommes autres ou même peut-être pas des hommes du tout, et c'est l'origine, comme chacun sait, d'un extraordinaire débat de fond qui est connu sous le nom de. Enfin, je poserai la question de savoir comment une éthique de l'altérité peut à partir de là être définie et, pour compléter cette perspective éthique et en souligner l'actualité, comment s'effectuent la construction sociale des figures de l'autre - la folie, la déviance, le handicap, la marginalité, par exemple - et l'édification possible d'un monde commun. Aristote disait, « la nature ne fait rien sans motif » et Descartes dans le même esprit ajoute, « aucune chose dont on ne puisse chercher la cause efficiente ou si elle n’en a pas demander pourquoi ». Comme le souligne Maurice Merleau-Ponty, le dialogue avec l'autre est ce qui me permet de sortir de cet enfermement : autrui est bien celui qui, habitant le même monde que moi, le voit et le vit différemment. Si le prédicat est inclus dans le sujet, il ne dit rien, dans le cas inverse, il ajoute quelque chose. Mais la mesure dans laquelle doit se faire cette recréation de l’Autre, cette réouverture à l’Autre, est l’affaire de la philosophie – et même du savoir philosophique. Par lui-même, ce mot usuel laisse entendre qu'en son comportement l'homme est en avant de lui-même, dans un futur qu'il établit lui-même en posant la fin poursuivie comme finalité agissant à … C'est ce que montre l'ethnologie, qui est un art particulier de comprendre le même et l'autre - au sens pre-mier de comprendre, prendre ensemble. Il était resté en quelque sorte dans les extrêmes limites du même. Si j'écris une lettre, le destinataire est l'autre. Meyerson voit dans la science autre chose qu’un suivi des rapports sur la base d’observations mais il voit la rationalité du réel qui s’opère à partir d’une identification. Rien n’échappe à la juridiction du principe de raison pas plus le non être que l’être. Noté /5. I- Le traitement d’autrui dans la philosophie moderne (philosophie de la conscience) : autrui comme autre conscience ou subjectivité La totalité de l, être intègre la différence et la totalité, l, être déterminé. C'est dire combien de problèmes aigus, combien d'aspérités de la modernité, combien de menaces pour l'avenir des hommes aussi, relèvent aujourd'hui de l'opposition du même et de l'autre. Troisième cas, j'écris mon journal intime, et là le schéma est encore différent : l'autre n'est nulle part, puisque le texte n'a pas de destinataire extérieur. être comme genre privilégié, déterminé de lui-même et extériorité absolue, il est l, être auquel tous les autres genres participent. Je vais prendre un exemple du déplacement de la ligne d'altérité en m'appuyant sur l'expérience de l'écriture, de la production de textes écrits. L'autre est celui qui peut me surprendre, celui dont le comportement peut me déconcerter et se révéler énigmatique. Mais ce n'est pas seulement au resurgissement de cette problématique ancienne que nous allons nous consacrer car entre temps, la modernité, sur ce point comme sur tant d'autres, a largement fait écho à l'Antiquité et l'a considérablement relayée : avec une saisissante symé-trie, la question du même et de l'autre qui était au cœur de l'ontologie antique se retrouve, et avec la même intensité, dans la pressante interrogation contemporaine sur l'identité et la différence. Annonce L’amour veut le bonheur de l’autre, même si vous n’en êtes plus la raison. Nous ne sommes pas réduits aux arguties des philosophes mégariques, au principe d, identité, donc à la tautologie. Le Même et l'Autre dans la structure ontologique du Timée de Platon. revue), 611 p. - Volume 36 Issue 2 - Yvon Lafrance Les situations ne sont jamais superposables. En second lieu, nous nous pencherons sur le principe d’identité que nous essaierons de définir. C'est d'abord la philosophie elle-même qui peut témoigner du rôle irremplaçable de l'altérité dans la construction de la pensée, et de trois façons. Il faut rétablir les droits du même et de l, être sinon nous tombons dans la tautologie. Spinoza notait dans l'. D'abord, je vais essayer de tracer dans ses grandes lignes une philosophie générale du même et de l'autre et de montrer la place que tient l'altérité à la fois dans la constitution de la réalité et dans la genèse de la pensée et plus particulièrement de la philosophie. Autrui, c’est l’autre que soi, le différent. Il y a ainsi des situations littéralement incompréhensibles, par exemple celle du malade pour le bien-portant, ou du chômeur pour celui qui travaille. Il est significatif que les Grecs l'aient représentée dans leur Panthéon par un dieu à part, Dionysos, un dieu à la fois vagabond et sédentaire, qui arrive partout en étranger mais veut être accueilli comme étant chez lui. Chacun, spontanément ou immédiatement, est à lui-même son propre monde et le monde commun est ainsi traversé par une pluralité de mondes particuliers. La perception de la différence n'est possible que par la conscience de l'identité et inversement. Nous nous demanderons ce qui les oppose et les rapproche.... Une vie heureuse est-elle une vie de plaisir ? Soi et Autrui, identité et différence. Il nous reste donc à examiner à titre de synthèse, dans le prolongement de nos précédentes réflexions, ce qui a été le moteur de la pensée de l'Occident, à savoir la dialectique du même et de l'autre et la fonction de l'altérité dans la construction de la rationalité. Je vous remercie de m'offrir à nouveau l'occasion d'être pour un soir le. Claude Lévi-Strauss a bien montré, par exemple, que la civilisation n'est pas fracturée par la coexistence des cultures mais au contraire consiste dans cette coexistence même. * Nous proposons l'examen comparé 1 de deux types de discours, littéraire et philosophique, en ... philosophie communique du dedans avec la littérature4. Retrouvez Le Même et l' Autre - Quarante - Cinq Ans De Philosophie Française / 1933 - 1978 et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Dissertation : Dépend- il de nous d'être heureux ? Une fois que la pensée s’engage sur la voie toute tracée de la dualité, elle suit sa logique de la séparation, c'est-à … La différence ne fait pas par elle-même une identité, ou plutôt elle ne fait une iden-tité que sous certaines conditions et à partir d'un certain seuil. Mais désormais la terre a été explorée à satiété et elle devenue, en ce sens, une boule sans relief où les voyages ne sont plus guère des aventures : on en fait juste le tour et c'est ce qui s'appelle fort justement le tourisme. - c'est ou-blier ou mettre de côté les deux plus grandes richesses que chacun possède : sa propre singularité et en même temps son appartenance à une universalité. Achat Le Même Et L'autre - Quarante-Cinq Ans De Philosophie Française (1933-1978) à prix bas sur Rakuten. Si le prédicat est inclus dans le sujet, il ne dit rien, dans le cas inverse, il ajoute quelque chose. Mais ce que la raison ajoute à la cause et la cause à la raison, il est nécessaire de le préciser. Au lendemain de la Shoah, il a refondé la philosophie à partir de l’éthique et de l’expérience du visage de l’autre. Sans l’écoute, sans le silence, la parole ne sera qu’un monologue avec soi-même et jamais un dialogue avec l’autre. Autrement dit, à identité, il faut toujours ajouter quelque chose : on dira identité culturelle, par exemple. Je veux être reconnu par l’autre en tant que conscience et sujet libre et non comme objet ou comme animal. Autrement dit, la différence n'est qu'un élément ou un ensemble d'éléments qui distin-guent une chose qui par ailleurs se rattache par quantité de traits essentiels à une autre réalité plus large. On sait bien que l'histoire des hommes s'est tout entière construite sur la désignation de l'autre. L’autre apparaît donc sur l'horizon de la communauté culturelle à laquelle il appartient et dans laquelle il initie le sujet devenant un soi. Ou bien, clivage d'une autre ampleur déjà, nous sommes dans le rôle de celui qui accueille, comme vous, ou au contraire de celui qui est accueilli, comme moi, et le langage marque si bien l'altérité dans ce cas qu'il utilise paradoxalement le même mot, hôte, pour désigner celui qui reçoit et celui qui est reçu, comme s'ils partageaient, au-delà de ce qui les distingue et même les oppose, une relation de symétrie. Les deux mots grecs. Il faut trouver l', Mais cette question se pose dans une cadre social, à travers les figures concrètes de l'altérité que la société constitue. Corrigé BAC 2011 Philosophie : Peut-on avoir Raison contre les Faits ? Il fait penser à ce que Leibniz disait de la ville. Elle a d'abord été en Grèce, et à bien des égards elle est demeurée depuis, une vaste tentative pour mettre de l'ordre dans la confrontation entre ces éternels adversaires que sont l'altérité et l'identité et aussi entre leurs variantes temporelles, c'est-à-dire ordonnées selon le temps, que sont le changement et la permanence. Cette disposition à la fois existentielle et technique est magnifiquement servie par le monde de l’imprimé. L’autre, un moi universel Ce souci de définir le semblable en termes universels est à porter au crédit de la philosophie rationaliste et de la religion chrétienne. Le même et l'autre : quarante-cinq ans de philosophie française (1933-1978) Publication. On peut à présent rendre compte de tout. Nous allons étudier les concepts du même et de l’autre ainsi que celui de raison suffisante en philosophie, dans le cadre de la raison et du réel. L'altérité, c'est précisément ce qui fait que l'autre est mon semblable tout en étant différent. Critiques, citations, extraits de Le même et l'autre de Vincent Descombes. 112) La contradiction éclate quand la philosophie reconnaît comme son bien, son objet, lexistence ainsi proclamée (par Kierkegaard, mais aussi par tout le monde historique de cette époque). Mais ce que la raison ajoute à la cause et la cause à la raison, il est nécessaire de le préciser. Ou bien si d'aventure le journal est publié, c'est le monde entier qui sera l'autre : le texte sera offert à tous ceux qui voudront être cet autre et qui le liront chacun en se croyant le seul autre et en se prenant plus ou moins pour le je qui l'avait écrit ou en s'identifiant à lui. La possibilité d'une surprise est la garantie que l'autre est un sujet libre, irréductible à ce que je projette sur lui et à mes attentes. Il y a d'ailleurs symétriquement les mêmes degrés dans l'altérité, avec la différence, la dissemblance, etc. Deuxièmement, la philosophie place l'altérité au centre de sa pratique, et on pourrait dire qu'elle en a fait son moteur et son instrument de navigation. Colloque - 10 vidéos. « Cest en effet toute la marche de la philosophie occidentale aboutissant à la philosophie de Hegel, laquelle, à très juste titre, peut apparaitre comme laboutissement de la philosophie même. Le même et l’autre sur Internet. Le principe spinoziste que j'évoquais à l'instant semble alors s'inverser ou en tout cas se retourner : non seulement toute détermination est négation mais toute négation est détermination. Dans l’existence, Platon l’a souligné, les choses participent du Même et de l'Autre. Du point de vue de l'ontologie, la science de l'Être, le Même et l'Autre sont appelés des genres de l'Être. Pour cela, il peut être asservi, instrumentalisé, comme on dit à présent, adoré ou anéanti : les solutions ne manquent pas pour rétablir l'équilibre en faveur du même, pour assurer la prééminence de l'identique qui nous est naturellement si chère. Levinas : l’Autre ou l’éthique comme philosophie première. La vérité, ce n'est jamais le même, il ne peut y avoir de vérité que sous la forme de l'autre monde ou de la vie autre" : ce sont les derniers mots écrits par Michel Foucault sur la dernière page du manuscrit de son dernier cours en 1984, juste avant sa mort. Mis à jour 21 décembre 2017 « Ne rougis pas de ce qui vient de l’opinion, de même, ne te soustrais pas à ce qui vient de la vérité. Cependant, la folie n'est pas une vérité de nature mais un produit historique : elle a connu une grande diversité d'élaborations sociales et culturelles et une multiplicité de formes. Prouver une hypothèse scientifique suppose un processus qui permettra de... Corrigé du BAC  S 2011 de Philosophie Dissertation : la culture dénature t-elle l'homme ? Si vous êtes fan de lecture depuis des années, découvrez sans plus tarder toutes nos offres et nos bonnes affaires exceptionnelles pour l'acquisition d'un produit Le Même Et L'autre - Quarante-Cinq Ans De Philosophie Française (1933-1978). Il y a totalité synthétique de l’être, mélange mutuel des genres. Pensons à la, On voit bien à travers cette métaphore de la. L'altérité en effet, nous l'avons entrevu, est susceptible de degrés. Autrui est l'intrusion d'un monde autre dans mon monde propre, une surprise qu'il peut aussi être pour lui-même, comme je le suis pour moi jusque dans la solitude, car autrui ne cesse, comme moi, de changer, de différer de lui, d'être autre à travers le temps. Ici, à la Réunion, nous avons été bien placés pour savoir quelle sorte d'altérité insaisissable avait introduit le chikungunya - et par quelles étapes. Portons pour commencer sur l'objet de notre étude un regard en quelque sorte extérieur. L’ataraxie est le but premier de la philosophie stoïcienne, le bonheur stoïcien étant défini, précisément, par l’absence de trouble. Ce problème de l'altérité s'aggrave de ce que nos sociétés sont des sociétés normalisatrices qui rejettent les différences. Dans des textes absolument essentiels du. Ce qui saute aux yeux, à travers ces quelques exemples, c'est la confirmation que la mêmeté et l'altérité ne sont pas du tout des choses, mais d'emblée des relations. Car le silence, c’est le moment de l’écoute de la parole de l’autre. Il s’agit d’interroger les rapports entre égalité et liberté en se... Corrigés du BAC  S 2011 de Philosophie - 16 juin >> voir le corrigé de la dissertation >> voir le corrigé de la dissertation >> voir le corrigé de... Sujets DU BAC technologique 2010 Philosophie le 17 juin 2010 Durée : 4 heures Coefficient : 2 Pour expliquer ce texte, vous répondrez aux questions suivantes, qui sont... Sujet du BAC L 2010 de Philosophie Parce que les actes humains pour lesquels on établit des lois consistent en des cas singuliers et contingents, variables à l'infini, il a... Sujets du BAC ES 2010 de Philosophie Durée : 4 heures Coefficient : 4 La morale de notre temps est fixée dans ses lignes essentielles, au moment où nous naissons ; les... Sujets du BAC S 2010 de Philosophie - 17 juin Coefficient : 3 Durée : 4 heures L’ignorance des causes et de la constitution originaire du droit, de l’équité, de la loi et... Sujets et corrigés DU BAC 2010 Philosophie juin 2010 Dissertation : L'art peut-il se passer de règles ? Il faut d’abord noter qu’ avec l’altérité, nous avons affaire à un concept fortement marqué par la dualité. Ainsi il y aurait une cause pour chaque chose. Mais Christophe Colomb, qui ne comprend pas encore en quel sens il a découvert un nouveau monde, un monde autre - mais pas un autre monde - se heurte, lui, à une altérité imprévue. Découvrez et achetez Le Même et l'Autre, Quarante-cinq ans de philos... - Vincent Descombes - Les Éditions de Minuit sur www.armitiere.com L'identité est une notion philosophique qui soulève la question métaphysique des rapports entre le Même et l'Autre, ainsi que celle du devenir. Même peut signifier aussi l'identité dans le temps, la simultanéité (au moment même), ou la similitude, avec semblable, similaire, ressemblant, qui expriment toute une série d'identités relatives. Cette pensée qui place l'Autre avant le Même, en quoi consiste précisément la justice, Levinas la baptise « Œuvre », effet de la bonté. Et notre temps n’est sans doute que trop porté à confondre philosophie et art. L’Art est-il plus Nécessaire que la Science ? Ainsi, Platon consent à l'idée héraclitéenne que "tout coule", il fait une place au changement selon Héraclite, admettant, selon la célèbre formule, qu'"on ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve". Le Même et l'Autre - Recherches sur l'individualité dans les sciences de la vie (EAN13 : 9782222037996) édité par CNRS Editions - L'idée de condamnation évoque l'enfer sans rémission... Corrigé du BAC ES 2011 de Philosophie Dissertation : l'art est-il plus nécessaire que la science ? Le travail ne produit pas seulement des marchandises ; il se produit lui-même et produit l'ouvrier comme une marchandise dans la mesure même où il produit des marchandises en général. Le Même et l'Autre. La pensée duelle se traduit par des oppositions claires. Il l'est pleinement, il est complètement autre, si c'est à ma banque ou à une administration que j'écris. Le principe d, identification. De ce processus, nous avons des exemples particulièrement significatifs : la folie, le handicap, la délinquance, la pauvreté, etc. Corrigé BAC 2011 Philosophie : La Culture Dénature t-elle l’Homme ? Elle est dans ce qui à la fois nous divise et nous rassemble, car l'altérité à la fois sépare et rapproche, une différence étant toujours aussi une forme de lien. Définir, c'est en effet toujours tracer une limite : dans l'étymologie de définition, il y a le latin finis qui signifie la limite. Car … 12a) Cest dans cette position de lautonomie existante et créatrice que sengagent Marx, Nietzsche et Hu… le même et l'autre ? Une ville, quelle qu'elle soit, on ne la voit que partiellement quand on se promène dans les rues. le dialogue est ce qui donne au monde son épaisseur. L’être est le principe de la synthèse réelle, si le même est le principe synthétique d’identification. Critiques, citations, extraits de Le même et l'autre de Vincent Descombes. Cette disposition à la fois existentielle et technique est magnifiquement servie par le monde de l’imprimé. Colloque interdisciplinaire organisé par l'Institut de Recherches Philosophiques de Lyon (IRPhiL). Le principe de raison suffisante suppose l, échappe à la juridiction du principe de raison pas plus le non être que l, être. La question du Même et de l’Autre fait partie des interrogations qui sont au centre des grands courants littéraires et philosophiques modernes, de l’existentialisme au postmodernisme et au postcolonialisme. L'autre s'oppose à l'identité, (R) le caractère de ce qui est dans l'ordre du Même. L, être est le principe de la synthèse réelle, si le même est le principe synthétique d, autre comme genre analytique de différenciation de tous les cinq genres domine, en fait l, autre sont les principes les plus universels, sans eux les autres principes ne pourraient ni être, ni être déterminés. Dans les années 1900, il parlait d'exotisme au sens de contact avec cette altérité radicale. Dionysos représente ce qui est différent, déconcertant, impré-visible, ce qui est complètement autre. Comité d'organisation : Jean-Baptiste Joinet, Wendy Hammache et Yannis Hausberg . On connaît la légende racontée par Hésiode dans, Mais ce qui vaut pour l'imaginaire vaut aussi pour le réel et pour le cours des choses. Par exemple, jusqu'au voyage de Christophe Colomb, premier navigateur à avoir découvert un nouveau monde, le monde des européens, c'était encore la Méditer-ranée, avec ses abords immédiats, c'est-à-dire un petit monde insulaire entouré par un grand océan, selon la représentation héritée des Grecs. Car l'altérité n'est pas un repère fixe, elle n'est pas en soi un état. L'identité est le fait d'être le même, mais si on demande le même que quoi, la réponse est évidemment le même que le même. De lui à moi, le rapport au monde n'est jamais le même et les significations engagées sont à chaque fois différentes. Une lettre à un ami relève d'une connivence, d'une intimité qui autorise les demi-mots, les sous-entendus, l'idée d'un monde partagé qui n'existe évidemment pas si j'écris aux services fiscaux ou au service clientèle d'un fournisseur. Conférence donnée à St Denis (Réunion) le 5 avril 2017. Sans altérité, pas de vie non plus : vivre c'est sans cesse différer de soi, d'un moment à un autre. Si la lou… L'exclusion du lépreux est le prototype de la ségrégation (pratiques de clôture et d'exil, la léproserie constituant une sorte d'image inversée du monde). Car le même se définit par son autre, par ce qu'il rejette ou par ce à quoi s'oppose. Noté /5. par le dialogue, l'autre peut me communiquer son expérience du monde, et par là même enrichir la mienne. Nous ne sommes pas condamnés à la tautologie du principe d, introduire le non-être. 18 ans, l’âge fatidique pour les sortants de l’Aide Sociale à l'Enfance... Certains quittent leur famille d’accueil -comme Rose-, d’autres le foyer. La totalité de l’être intègre la différence et la totalité, l’unité synthétique de la pluralité, l’organisation. Sujets Corrigés de Philosophie – BAC 2010. L’ordre de la certitude La pensée unique reste pourtant, peut-être, la seule chose qui permette l’ordre, ce bien sur lequel sont fondées toutes sociétés, ce bien qui rend ce monde un peu moins chaotique, et ainsi un peu plus certain, qui est le propre de la sécurité — de pouvoir prévoir un tant soit peu. Les choses, en tant qu'elles sont distinctes les unes des autres, sont nécessairement des mixtes de même et d'autre et c'est bien sur cette idée que la philosophie s'est constituée à l'origine. Notons au passage que ramener au même est également la démarche de la science, car la recherche scientifique consiste à tenter de rattacher ce qu'on ignore à ce qu'on connaît. Il en va de même, naturellement si c'est à autrui qu'on applique ce schéma, et si c'est l'autre qu'on enferme dans son altérité. Le même et l'autre. Quel rapport existe-t-il entre moi et autrui ? Meyerson voit dans la science autre chose qu, observations mais il voit la rationalité du réel qui s, une identification. Mais on s'aperçoit vite qu'il n'en est rien et que l'individu représente au contraire l'altérité suprême, puisque par essence il est exactement ce que ne sont pas tous les autres. Il s’agit ici de s’interroger sur la nécessité – et le type de... Corrigé du BAC L 2011 de Philosophie explication d'un texte tiré du Gai Savoir, de Nietzsche Nous disons bonnes les vertus d’un homme, non pas à cause des résultats... Corrigé du BAC L 2011 de Philosophie Dissertation : peut-on prouver une hypothèse scientifique ? Philosophie du roman, 1987; Philosophie par gros temps, 1989; La Denrée mentale, 1995; Les Institutions du sens, 1996; Voir aussi * Considérations transcendantales, dans l’ouvrage collectif, La … Le principe d, égal que là où il y a plusieurs choses. D'autre part, autrui, le différent, ce qui m'est étranger, un moi qui n'est pas moi et qui se prétend toutefois mon semblable, mon alter ego, un autre soi en même temps qu'un autre que soi : « Comment peut-on ê Il se vérifie ainsi chaque fois qu'une très grande altérité, une altérité qui déplace radicalement la ligne frontière de ce qu'on connaît et qui de ce fait dérange, doit être à tout prix réduite, afin que puisse être préservé l'arrangement antérieur du monde. Mais alors, c'est en fait de la culture qu'on parle, et donc en fin de compte non plus tellement d'identité mais au contraire d'altérité, puisqu'une culture n'existe que par différence avec d'autres. La philosophie a cette fâcheuse habitude de soumettre la totalité du réel à l’ordre du concept ; philosopher c’est comprendre et saisir ce qui est, tout ce qui est, et sans exception ! L’être est raison et cause. Texte de Claude Lévi-Strauss P.68 « race et histoire » CHRONIQUE. Le destinataire est déjà en puissance un autre très particulier, puisqu'il est celui qui a le pouvoir d'écrire une réponse se situant sur le même plan. Le besoin d’identification est vu comme un prolongement du principe d’identité. Et quand elle se décide à poser comme telle lidentité (et autonomie) nouvelle, existante, créatrice  laquelle pourrait être le principe dun savoir nouveau. Nous savons d, être est relation. Le même et l’autre Il y a un double privilège de l’autre et de l’être comme genre privilégié, déterminé de lui-même et extériorité absolue, il est l’être auquel tous les autres genres participent. Vincent Descombes s'est fait remarquer avec Le Même et l'Autre (1979), un panorama de la philosophie française de Kojève à Foucault, souvent critique (notamment envers la phénoménologie). Car l'universel, qui est le principe de toute éthique humaniste, n'a pas de visage. Lalande affirme que le principe d, identité est la pierre angulaire de la pensée car il déclare la supériorité du même sur l, autre, il est dans les formules constituées, c, est la raison constituante. Colloque interdisciplinaire organisé par l'Institut de Recherches Philosophiques de Lyon (IRPhiL), tenu à l'Université Jean Moulin Lyon 3 les 5 et 6 novembre 2018. Depuis les années 1980, qui marquent son tournant analytique , l'essentiel de son travail concerne la philosophie du langage , la philosophie de l'esprit et la philosophie de l'action . Et il n'y a pas davantage d'existence individuelle. La majorité ou la vie en solitude. 70 likes. Paris, Minuit, c1979; Bibliography note Notes bibliogr. L’identique s’oppose à l’égal avec soi mais il n’y a d’égal que là où il y a plusieurs choses. Pas de pensée sans l'autre, quelle que soit la forme de sa présence, fût-elle une présence absente. Comme si elle ne pouvait être contenue, elle ressurgit ailleurs, par exemple dans l'insociabilité des mondes urbains, dans tous les lieux appa-remment normalisés où ce que Baudrillard appelle l'altérité "ingérable, menaçante et explosive" peut à tout moment faire irruption dans le champ social : monde de la violence, concentration des problèmes dans les cités et partout où se manifeste de façon plus ou moins aigüe "l'insociable sociabilité des hommes", comme disait Kant. Or, les jugements que les autres portent sur moi sont une source constante de troubles. Philosophie de la logique - Philosophie de l’informatique. Tel est d'ailleurs le lot de toute identité. Par exemple, les uns et les autres, dans l'assemblée que nous formons, ou bien nous sommes venus de loin ou bien nous habitons tout près et nous sommes là en voisins : altérité selon l'origine et le trajet, à vrai dire altérité bénigne et de peu d'importance. Sur le thème " Le même et l'autre ", c'est-à-dire la dialectique, l'exposé commence en 1933, avec l'ouverture du cours d'Alexandre Kojève consacré à la Phénoménologie de l'esprit ; il se poursuit par la présentation des figures qui, de l'Humanisme de l'après-guerre au Perspectivisme des années soixante-dix, en passant par les Structures de 60 et les Désirs de 68, ont successivement représenté la philosophie sur la place …