La population rum chute brutalement : en 1978, ils ne sont déjà plus que 7000. La Théophanie orthodoxe à Fener, ancien quartier grec d'Istanbul 7 Janvier 2009 Rédigé par Nat et publié depuis Overblog Si chaque 6 janvier, on fête la naissance du Christ chez les orthodoxes serbes et russes, les autres communautés orthodoxes, dont notamment la grecque d'Istanbul, fêtent … Le quartier accueille des Grecs, des Arméniens, des Kurdes et des Turcs depuis des siècles. Balat est certainement l'un des quartiers les plus intéressants dans le centre historique d'Istanbul tout comme l’ancien quartier grec de Fener (sud). Tatavla a émergé comme une partie entièrement grecque d'Istanbul au cours du XIXème siècle avec une population de 20 000 personnes. Nous avons fait le choix de loger dans le quartier de Beyoglu et plus exactement au sud du quartier, autour de Galata et Karakoy, donc proche du pont de Galata. Le procès tenu en 1961 à Yassıada contre Adnan Menderes, le Premier ministre au moment des faits, et Fatin Rüştü Zorlu, ministre des Affaires étrangères, permet de reconstituer à grands traits la planification du pogrom. Trente-deux Grecs sont sévèrement blessés, de plus plusieurs dizaines de femmes grecques ainsi que des hommes sont violés[4],[6],[14],[7]. Explorons les quartiers d'Istanbul pour visiter Istanbul insolite. Il est considéré comme le quartier touristique d’Istanbul. Quand Eyüp n’était encore qu’un village au fond de la Corne d’Or, il était séparé des remparts que d’environ un kilomètre et faisait suite aux quartiers de Phanar (Fener), Balat et Ayvansaray (Blachernes). Il est la partie d'Istanbul où le Patriarcat œcuménique de Constantinople est situé. De 160 000 personnes au début du XX e siècle, les Grecs d’Istanbul sont tombés à 2 000 membres, sous l’effet du nationalisme turco-musulman et des persécutions qu’il a entraînées. Le lendemain, le quartier grec d’Istanbul est investi par des émeutiers qui pillent, violent, ou rouent de coups les Grecs et incendient les maisons et leurs commerces. Visitez les monuments incontournables d’Istanbul : le palais de Topkapi, la basilique Sainte Sophie, la mosquée bleue, l’hippodrome ainsi que le grand bazar d’Istanbul ! [réf. Le pogrom d’Istanbul, aussi connu sous le nom d’émeutes d’Istanbul ou de pogrom de Constantinople (en grec moderne : Σεπτεμβριανά, « événements de septembre » ; en turc : 6–7 Eylül Olayları, « événements du 6–7 septembre ») est un pogrom principalement dirigé contre la minorité grecque d’Istanbul ayant eu lieu les 6 et 7 septembre 1955. L'un de ces agressifs jeunes gens sortait ensuite un couteau et le circoncisait au milieu de la rue et du chaos. Profitez d’une balade insolite à pied au cœur du quartier grec d’Istanbul ! That he had been circumcised. Le titulaire actuel est Bartholomée Ier. Mais la presse turque n'informe pas le public de cette conclusion. Ils sont accompagnés de policiers d'Eskişehir et de dirigeants locaux du parti chargés de coordonner les destructions et pillages, une fois la masse des travailleurs scindée en groupes de 20 à 30 hommes[7],[11]. Vous pouvez annuler sans frais jusqu'à 7 jours de la date de la prestation réservée (hors dates spéciales). Les Grecs d’Istanbul, une communauté qui s’éteint Il ne reste que quelques milliers de Grecs à Istanbul, qui en a autrefois abrité plusieurs centaines de milliers. + Le fait qu'il avait été circoncis. Des émeutiers en colère, la plupart acheminés par avance en camion dans la ville, prennent d'assaut le quartier grec d'Istanbul pendant neuf heures. Conditions générales d’application de la politique d’annulation, Cette activité n'a pas encore été notée par les membres de la communauté Ceetiz. Il entre donc à l'université Aristote de Thessalonique en 1953. À 13 h, la nouvelle de l'explosion en Grèce est annoncée à la radio[14]. Quelques années plus tard j’y étais retournée pour rencontrer l’association Umut çocuklari ( Enfants de l’Espoir) et les enfants des rues auxquels l’association, qui a aujourd’hui disparu, se consacrait. La plupart des émeutiers sont originaires d'Anatolie occidentale et, dans son étude de cas sur Eskişehir, l'auteur montre comment le parti recrute là 400 à 500 ouvriers travaillant dans des usines locales et auxquels sont distribués des billets de train de troisième classe afin qu'ils se rendent à Istanbul. Le pogrom démarre à 17 h sur la place Taksim et continue jusqu'au soir, touchant surtout le quartier de Beyoğlu (Pera). Jusqu’au milieu du XXe siècle, la population du quartier était très majoritairement juive séfarade. Parmi ceux qui furent circoncis se trouvait aussi un prêtre. Une différence de deux ou trois centimètres ne justifie pas une telle insurrection. That night, many men shouting and screaming were Islamized forcefully by the cruel knife. Les communautés juives et arméniennes sont elles aussi victimes d'exactions. Pour avoir menti, il ne pouvait échapper à une correction. Vous pourrez admirer le Lycée Grec (« Rum Lisesi »), une imposante bâtisse de briques rouge construite en 1881. Among those circumcised there was also a priest. Nº87 sur 578 Sites et monuments à Istanbul. Le pauvre baissait alors son pantalon et montrait son « islamicité » et sa « turquicité » : et quelle était la preuve ? Méropi Anastassiadou dresse le portrait des Grecs d'Istanbul et plus largement de Turquie. L'enquête révèle très vite que cet attentat a été réalisé par un Turc dans le cadre d'une opération montée de toutes pièces sous fausse bannière : de l’aveu même du général de corps d’armée Fatih Güllapoğlu, c’est le « département de guerre spéciale » (Özel Harp Dairesi, une cellule stay-behind) qui planifia cet attentat, impliquant par ailleurs deux attachés du consulat turc arrêtés en flagrant délit par la police grecque. En tout, 90 % des biens du Patriarcat œcuménique de Constantinople sont touchés. Transport et hébergement inclus - Entre fantaisie et décors naturels, découvrez les vallées étranges et époustouflantes du sud de la Turquie lors cette escapade de 2,3 ou 4 jours en Cappadoce. La Grande Ecole de la Nation grecque du Phanar à Istanbul est le symbole de l’apogée spirituelle de l’Héllenisme de Constantinople ou Istanbul.. La grande école de la nation grecque est la plus vieille école de l’hellenisme de Constantinople pour les Grecs ou Istanbul. Selon les estimations du consulat américain, 59 % des commerces détruits appartiennent à des membres de la communauté grecque, 17 % aux Arméniens, 12 % aux Juifs et 10 % à des musulmans. Il est chargé de placer les explosifs, deux bâtons de gélignite dans les jardins du consulat[8],[9],[10]. Le pogrom d'Istanbul, aussi connu sous le nom d'émeutes d'Istanbul ou de pogrom de Constantinople (en grec moderne : Σεπτεμβριανά, « événements de septembre » ; en turc : 6–7 Eylül Olayları, « événements du 6– 7 septembre ») est un pogrom principalement dirigé contre la minorité grecque d'Istanbul ayant eu lieu les 6 et 7 septembre 1955. Les informations détaillées, en particulier celles relatives à l’adresse exacte du lieu de départ, vous seront communiquées au moment de la réservation. Sa titulature complète est « archevêque de Constantinople, nouvelle Rome et patriarche œcuménique », avec résidence au Phanar, ancien quartier grec d'Istanbul. Beaucoup d’adjectifs peuvent être utilisés pour ce quartier d’Istanbul ou il y fait bon vivre. Les origines d’Eyüp sont anciennes. * A partir de J-3 et en cas de No Show : 100% de frais Les structures du Parti démocrate au pouvoir ainsi que les syndicats d'Istanbul contrôlés par le parti sont mis à contribution par les autorités. Ainsi, le fusible employé pour confectionner l'engin explosif est envoyé de Turquie le 3 septembre 1955. Le procès permet aussi de mettre en lumière les détails de l'attentat contre le consulat de Thessalonique. Selon certains analystes, cet événement s'inscrit dans le processus de nettoyage ethnique commencé durant le déclin de l'Empire ottoman plus que dans le cadre d'un conflit bilatéral entre deux États[4],[5],[6]. For one of those aggressive young men would draw his knife and circumcise him in the middle of the street and amid the chaos. Şoförler Cemiyeti ve Motorlu Taşıt İşçileri Sendikası. Entre 13 et 16 Grecs ainsi qu'un Arménien (dont deux clercs) meurent durant le pogrom. Karaköy est situé juste en face de la vieille ville, au pied du pont de Galata et en bas de la fameuse Tour du meme nom. 4 348 magasins grecs, 110 hôtels, 27 pharmacies, 23 écoles, 21 usines, 73 églises principalement grecques-orthodoxes, 2 monastères, une synagogue, un millier de maisons appartenant à des Grecs sont soit détruits, soit sévèrement endommagés[5],[7],[1]. Selon la même source, 80 % des maisons détruites ont des propriétaires grecs, le reste se répartit entre 9 % pour les Arméniens, 3 % pour les Juifs et 5 % pour les musulmans[14]. Dérivé du mot grec «Fanari,» qui signifie «lanterne» ou «phare» en turc, Fener était un quartier de premier plan et surtout romaïque (orthodoxe grecque) familles jusqu'au début du 20e siècle. Il s’agit du lycée grec orthodoxe de Fener dont la construction de la bâtisse visible de nos jours remonte à 1881. Profitez d’une croisière sur le Bosphore en bateau régulier et d’une visite privée en français du musée des arts islamiques. Kumkapi était un quartier d'Istanbul à l'époque de l'empire ottoman, majorité grecque et arménien. Dirigez-vous ensuite vers la Corne d’Or en direction du quartier de Fener, c’est historiquement le quartier grec d’Istanbul. Dans un livre paru en 2005, Spiros Vryonis donne des détails sur l'implication du parti au pouvoir et les syndicats contrôlés par le gouvernement qui sont mis à contribution pour amasser les émeutiers autour d'Istanbul. Renseignez votre adresse email, nous vous enverrons un email immédiatement avec toutes les instructions pour réinitialiser votre mot de passe : Vous n'avez pas encore de compte ? Il est le premier étudiant turc à faire ses études dans un gymnasium grec. Le quartier est en effet la terre d’une des principales équipes de football d’Istanbul, connue pour avoir «l’un des publics les plus chauds du monde». Nisantasi est un quartier d’Istanbul européanisé ou américanisé pour d’autres, quoi qu’il en soit ce mélange des genres, fait de cet lieu un endroit sophistiqué, à la pointe de la mode, originale, somptueux, moderne. Visitez les monuments incontournables d’Istanbul et admirez les paysages grandioses de Gallipoli, Troie, Ephèse, Kusadasi et Pamukkale! Transport et hébergement inclus – Découvrez Istanbul et la Turquie lors de ce voyage de 7 jours ! Le cœur d’Istanbul devient un espace globalisé…bien propre. quartiers d'istanbul: sultanahmet, fener, balat, beyoÄ lu, galata, kumkapi, tophane, pera. Transport et hébergement inclus – Découvrez Istanbul et la Turquie lors de ce voyage d’une semaine ! Découvrez le meilleur d’Istanbul en un jour grâce à cette visite privée en français et admirez la mosquée bleue, la basilique Sainte Sophie, la citerne byzantine, le Palais de Topkapi, la mosquée de Soliman et le grand bazar ! En bas du district de Beyoglu sur les bords du Bosphore et juste en face de vieille ville se trouvent les quartiers de Karaköy et Tophane, deux quartiers qui en plus detre parmi les plus anciens dIstanbul sont aussi parmi les plus intéressants à découvrir. Le petit tour d’horizon des principaux quartiers d’Istanbul. L'innocence du propriétaire du journal a cependant été mise en doute à la suite du travail d'investigation du journaliste Uğur Mumcu qui a fait publier un passage d'une correspondance datant de 1962 entre Perin et le sous-secrétaire des services de renseignements, concluant que Perin a agi en connaissance de cause sans volonté d'empêcher la parution[18]. Lors de votre visite guidée, vous découvrirez un quartier vivant et insolite, avec ses voitures rares et ses maisons de pierre inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO! Si l'homme était circoncis, il était sauvé. I stanbul : Visite en photos des principaux quartiers d'Istanbul ... quartier grec de Fener et quartier juif de Balat quartier gitan d'Ayvansaray Corne d'Or quartier d'Eyüp café Piyerloti Kumkapi abrite encore le patriarcat grégorien de Turquie. [Note 1] ». Partons à la découverte des multiples visages d'Istanbul, une ville unique, fascinante. Le top des quartiers d’Istanbul : que voir et où loger Le quartier de Sultanahmet. Kumkapi et laleli sont de petits quartiers dans le grand quartier, ce système est valable pour toute la ville d’ Istanbul, les quartiers principales sont souvent composés des petits quartiers secondaires) Laleli est un quartier accolé à celui de Kumkapi où le textile est roi, des rues à perte de vue. Cependant, le prototype reste intact et les ouvriers reprennent en secret l'édition après le départ du propriétaire, parvenant à éditer le journal à un total de 300 000 exemplaires dont 296 000 seront vendus, bien plus que le tirage à 30 000-40 000 exemplaires en moyenne du quotidien. Pour créer votre compte Ceetiz, Une réservation pendant les dates spéciales est considérée comme NON ANNULABLE, NON MODIFIABLE, NON REMBOURSABLE. La mission de faire exploser la bombe est confiée à un membre des services de renseignements turcs nommé Oktay Engin, natif de Komotini, en Grèce. Les premièr… 3 000 taxis du syndicat turc : Şoförler Cemiyeti ve Motorlu Taşıt İşçileri Sendikası sont réquisitionnés pour transporter les émeutiers. Les Grecs d’Istanbul après la conquête ottomane. Voir 69 expériences. Le jour du pogrom, l'éditeur du journal, Gökşin Sipahioğlu, appelle son propriétaire Mithat Perin pour lui demander la permission de publier une édition spéciale. nécessaire] En 1832, un incendie a balayé et a complètement détruit le quartier avec 600 maisons et 30 magasins en flammes. Carte İstanbul - Carte et plan détaillé İstanbul Vous recherchez la carte ou le plan İstanbul et de ses environs ? Gökşin Sipahioğlu affirmera plus tard avoir agi sous la pression des services de renseignement, Perin indiquant pour sa part que Sipahioğlu était un agent secret[17]. Le coeur du district le plus populaire de Beşiktaş, entre les régions de Yıldız et de Sinanpaşa, apparait comme une démonstration de fidélité à l’équipe éponyme du quartier. Les autorités turques l'encouragent à étudier le droit, de manière qu'il puisse défendre les intérêts de la minorité turque en Grèce et lui offrent une bourse. Lorsque Perin part inspecter ses presses, il constate que 180 000 copies ont déjà été imprimées. Les exactions s'arrêtent à minuit, à la suite de l'intervention de l'armée turque et de la proclamation de la loi martiale. Dix des dix-huit branches stambouliotes de l'association « Chypre est turque » sont des responsables du Parti démocrate. Cette fois ce n'est pas, comme dans la période 1912-1922, l'intégrité de la Turquie qui est en jeu, mais la question foncière : à l'époque des faits, environ 40 % des biens fonciers stambouliotes appartiennent aux minorités. En savoir plus. https://www.ceetiz.fr/istanbul/decouverte-de-fener-le-quartier-grec-d-istanbul Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Découvrez le Palais de Dolmabahçe lors de votre séjour à Istanbul et profitez d’une croisière sur le Bosphore ainsi que d’un arrêt sur l’île des Princes pour une balade en calèche ! Indeed, having lied, he could not be saved from a beating. Une manifestation en protestation aux événements de Chypre et à l'attentat de Thessalonique est organisée par les autorités dans la nuit du 6 septembre. Le premier quartier, Fener, qui était historiquement le quartier grec le plus important de la ville est à une petite demi-heure de marche depuis Eminonu en remontant la Corne d’Or, juste à côté du quartier de Fener se trouve Balat l’ancien quartier juif d’Istanbul qui se développe à partir de 1492 lorsque les Juifs persécutés sous l’inquisition espagnole furent accueilli par le Sultan qui envoya même sa flotte en … Visitez les monuments incontournables d’Istanbul et admirez les paysages grandioses d’Izmir, Kusadasi, Pamukkale et Antalya ! Le quartier conservait une réputation de quartier mal famé. L’heure exacte du pick-up vous sera communiquée lors de votre réservation, Les informations concernant le déjeuner vous seront communiquées le jour même par votre guide local, Le retour à l’hôtel après la visite guidée, Les meilleures activités sélectionnées pour vous, Toutes les garanties d’une agence de voyages. Photo 6/22 – Souvent ignoré des touristes, l’ancien quartier grec de Fener est un parfait endroit pour rencontrer les habitants authentiques d’Istanbul. Imposante, elle se trouve dans le quartier historique du Fener (ou Phanar) au centre d’Istanbul. Découvrez le quartier historique d’Istanbul et admirez les principaux monuments de la ville tels que : la Mosquée bleue, la petite Hagia Sofia, la mosquée Sokollu Mehmet Pasha et le grand palais ! Les magasins grecs sont pillés et détruits, particulièrement ceux situés le long de la rue Yüksek Kaldırım. On leur promet alors l'équivalent de 6 dollars US qui ne sont jamais payés. C’est un bon quartier pour loger lors d’un premier séjour à Istanbul. The poor man would peel off his trousers and show his "Muslimness" and "Turkishness": And what was the proof? Elles ont lieu après la diffusion de la nouvelle de l'explosion d'une bombe, la veille, dans le consulat turc de Thessalonique, lieu de naissance de Mustafa Kemal Atatürk[1]. "Monument le plus emblématique d'Istanbul plus d'hôtels autour de restaurants et clubs magasins , vous pouvez prendre le bus ou l' accès du métro à l'endroit" En savoir plus. Les émeutes sont orchestrées par la « contre-guérilla » chapeautée par l'armée turque. De plus, des drapeaux confectionnés par le syndicat des ouvriers du textile (turc : Tekstil İşçileri Sendikası) sont distribués[16]. If the man was circumcised, he was saved. « The Struggle for Mastery, 4 October 1955–9 March 1956 », « The shame of Sept. 6–7 is always with us », Galerie de photos et documents (site de l'Association des Constantinopolitains), https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Pogrom_d%27Istanbul&oldid=174704692, Page avec coordonnées similaires sur Wikidata, Article contenant un appel à traduction en anglais, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Le pogrom d'Istanbul, aussi connu sous le nom d'émeutes d'Istanbul ou de pogrom de Constantinople (en grec moderne : Σεπτεμβριανά, « événements de septembre » ; en turc : 6–7 Eylül Olayları, « événements du 6–7 septembre ») est un pogrom principalement dirigé contre la minorité grecque d'Istanbul ayant eu lieu les 6 et 7 septembre 1955. * Entre J-7 et J-4: 50% de frais Sentant là quelque chose de suspect, Perin déchire le journal et fait stopper l'édition. Le distributeur principal de l’İstanbul Ekspres l'appelle alors à son tour, offrant de payer à l'avance les exemplaires. Les marchandises des commerces vandalisés s'accumulent sur la chaussée de plusieurs rues commerçantes où les pillards les jettent. Dans ce cas, on lui répondait « sors-la et montre-nous ». Accompagné de votre guide, vous découvrirez d’anciennes traces de la présence grecque telles que Le « Patriarcat Œcuménique » qui est le centre le plus important de l'église chrétienne orthodoxe dans le monde. (Guide d’Istanbul en cours d’élaboration) Rive européenne Sud (vieux Stamboul) C’est le centre historique (et touristique) d’Istanbul. Tout au long de votre matinée, vous vous promènerez dans Fener et admirerez d’anciennes églises byzantines, des palaces, un ancien lycée grec ainsi que la seule Eglise dans le monde construite en fer et en acier ! Fener & Balat, quartiers d’Istanbul. Des camions du gouvernement et de la municipalité sont placés en plusieurs points stratégiques autour de la ville afin de procéder à la distribution d'outils (pioches, pelles, pinces-monseigneur, bâtons et essence) devant servir à la destruction des biens des minorités. Entre treize et seize Grecs ont alors été tués, des femmes et des hommes violés, des hommes circoncis de force. Nesin écrit[19] : « Un homme craignant d'être battu, lynché ou dépecé pouvait mettre en avant et tenter de prouver qu'il était à la fois turc et musulman. Le pogrom accélère le départ des Grecs d'Istanbul : la communauté passe de 135 000 membres avant l'attaque à 7 000 en 1978[2] et 2 500 en 2006[3]. Vous parcourrez près de 2000 kms à la découverte des sites antiques d’Ankara, de la Cappadoce, de Pamukkale, d’Ephese, Izmir et Troie ! Perin est arrêté le jour suivant. L'église grecque de la « Panagia » (en grec Παναγία) à Belgratkapi (en) (Notre-Dame de Belgrade), datant de la période byzantine, est vandalisée et incendiée[6]. Le pogrom d'Istanbul, aussi connu sous le nom d'émeutes d'Istanbul ou de pogrom de Constantinople (en grec moderne : Σεπτεμβριανά, « événements de septembre » ; en turc : 6–7 Eylül Olayları, « événements du 6–7 septembre ») est un pogrom principalement dirigé contre la minorité grecque d'Istanbul ayant eu lieu les 6 et 7 septembre 1955. L'église de Yedikule ainsi que celle de Saint-Constantin-de-Psammathos sont gravement endommagées. Votre guide vous parlera de l’histoire de cette institution vieille de 17 siècles ! À 18 h, de nombreuses boutiques grecques de l'avenue İstiklal, la grand'rue de Beyoğlu, sont pillées[14]. Néanmoins, rares sont ceux qui, à cette époque, possèdent un transistor et la masse du public n'est donc informée des événements qu'à 16 h 30 lorsque le quotidien İstanbul Ekspres, contrôlé par le pouvoir, et les services de renseignement relaient la nouvelle[10]. Bien qu'ils n'appellent pas explicitement au meurtre de leurs victimes, plus d'une douzaine de personnes décèdent pendant ou après le pogrom, à la suite des bastonnades et des incendies volontaires. "Pull it out and let us see," they would reply. Cette nuit-là, de nombreux hommes criant et hurlant furent cruellement islamisés de force au couteau. Beyazit. Trouvez l’adresse qui vous intéresse sur la carte İstanbul ou préparez un calcul d'itinéraire à partir de ou vers İstanbul, trouvez tous les sites touristiques et les restaurants du Guide Michelin dans ou à proximité de İstanbul. A difference of two or three centimetres does not justify such a commotion. Le départ des Grecs a été précipité en 1955 par le pogrom d’Istanbul, après l’explosion d’une bombe dans le consulat turc de Thessalonique. Inscrivez-vous. Le général quatre étoiles Sabri Yirmibeşoğlu, main droite du général Kemal Yamak[13] dirigeant l'antenne turque du réseau stay-behind, rappelle son implication dans le pogrom, la décrivant comme une « magnifique organisation »[14],[15]. Bien que les émeutiers aient reçu pour instructions de ne pas tuer leurs victimes, certains groupes de pogromistes vont bien plus loin que la simple intimidation. Il sétend des bords de la Corne dOr jusquau Bosphore. Selon le témoignage de l'écrivain turc Aziz Nesin, des hommes, principalement des prêtres, subissent des circoncisions forcées et un prêtre arménien meurt des suites de l'opération[7]. Dans l'église Sainte-Marie-de-la-Source (en grec Ζωοδόχος Πηγή (Zoodochos Pigi)) à Balikli (en), les tombes de plusieurs patriarches de Constantinople sont profanées et gravement endommagées. LES GRECS D'ISTANBUL. En anglais : A man who was fearful of being beaten, lynched or cut into pieces would imply and try to prove that he was both a Turk and a Muslim. remplissez ces informations : Accédez à toutes vos réservations et à leur suivi, Retrouvez et gérez vos commentaires et avis laissés sur le site, Politique de données personnelles destinée aux clients, Politique de données personnelles destinée aux partenaires, Validité : les dimanches (sauf cas exceptionnels), Pick-up : le pick-up se fera entre 8h et 8h45, Votre tour guidé sera commenté en anglais, Une navette viendra vous chercher à votre hôtel. Le rassemblement sert de couverture pour regrouper les émeutiers. Transport et hébergement inclus – Découvrez Istanbul et la Turquie lors de ce voyage de 6 jours et admirez les paysages grandioses d’Izmir, Kusadasi, Pamukkale et Istanbul ! Selon l'avocat de Zorlu lors du procès, 300 000 émeutiers sont stationnés dans un rayon de 60 km autour de la métropole turque avant le pogrom[7]. Cette association joue un rôle crucial pour fomenter des attentats contre les Grecs. Le repeuplement de la ville et de ses environs (1453-1550) 1 The Istanbul Greeks after the Ottoman conquest.The repopulation of the city and its surroundings (1453-1550). Le quartier a accueilli plusieurs églises, écoles et tavernes orthodoxes. Au-delà, des frais d'annulation seront appliqués comme suit: Dans l’ancien quartier grec de Fener situé sur la rive ouest de la Corne d’Or à Istanbul se dresse tout en haut de la colline un imposant et somptueux bâtiment en briques rouges.